• Et voilà nous y sommes ! Je suis désormais revenu à ma vie bordelaise.

    En arrivant je me disais que les 3 mois à Portsmouth allaient être une éternité, en partant je me dis que le temps est passé super vite !

    Ce stage fut pour moi plus que bénéfique !

    - J’ai tout d’abord pratiqué l’anglais au quotidien ce qui m’a permis de fortement l’améliorer mais aussi et surtout de prendre confiance en moi lorsque je parle ou écrit en Anglais.

    - J’ai aussi appris à manager un marché en gérant les ventes, les commandes, les prestataires et tout ce qui va avec.

    -J’ai appris à utiliser des logiciels de gestion de sites commerciaux. C’est à mon avis, l’un des points majeurs de ce stage. Le e-business est désormais incontournable. Pour faire ses preuves et évoluer, une entreprise se doit d’avoir une vitrine en ligne. Avoir utilisé tous les jours pendant trois mois des logiciels comme Google Analytics, Google Adwords et d’autres est un réel point fort sur mon CV désormais.

    -J’ai aussi découvert beaucoup de cultures différents. En effet, travailler avec 14 nationalités différentes n’est pas facile tous les jours. Cependant cela aide à découvrir de nouveaux états d’esprit, de nouveaux modes de pensées. Tous sont désormais de vrais amis avec lesquels j’ai partagé beaucoup de choses.

     

    En résumé ce fut un stage enrichissant que je ne regrette absolument pas !

     

    Désormais ma prochaine étape est Taiwan. Apres un séjour de 5 mois en France pour l’été je vais partir étudier le commerce international à Taipei.

     

     

    Merci à tous, Mike, Charlotte, Lucie, Francine, Matteo et tous les autres ! On se revoit bientôt dans une autre partie du globe ! 


    1 commentaire
  • Au cours de mon stage au sein de la société " Golden Moments " J'ai eu l'occasion d’interviewer le Directeur de cette société.

    Voici l'interview :

     

    Moi : Quelles étaient vos motivations pour créer cette entreprise?

    Paul.C : Mes motivations étaient très simple, Je souhaitais par dessus tout créer quelque chose. Lorsque j'ai créer "Golden Moments" avec mon frère j’étais à la recherche de reconnaissance et de challenge. Pour moi, créer une entreprise et gagner convenablement sa vie grâce à elle me permettrait d’accéder a une classe sociale qui m’était pour le moment inaccessible. Mais le point clé était par dessus tout l'envie de créer quelque chose. 

     

    Moi : Quelles sont vos responsabilités dans l'entreprise?

    Paul.C : Mon frère s'occupe de toute la partie business avec les autres entreprises comme la création d’événements de communication, de jeu concours etc... Et moi je m'occupe de tout le reste. Je suis donc chargé de toute la partie marketing, communication, maintenance du site Web etc...

     

    Moi : Pouvez vous nous décrire une de vos semaine type ?

    Paul.C : Le lundi, j’accueille les nouveaux stagiaires et je prend en rendez vous tout mes collaborateurs (RH, Finance, etc...) un par un afin de parler de la semaine dernière et prévoir la nouvelle.

    Le mardi, normalement je ne travaille pas, mais en tant que parton des jours comme ça n'existent pas. Il y a toujours un moment ou je travaille. 

    Le mercredi et le jeudi, je prend en rendez vous mes stagiaire pour parler là aussi de la semaine passée et de la nouvelle. Pendant ces deux jours je forme aussi certains de mes stagiaire à utiliser de nouveaux logiciels et à mettre en place de nouvelles méthodes. 

    Le vendredi, je suis à Londres afin de travailler avec le gestionnaire du site et de notre logiciel de gestion afin de toujours tenter de les améliorer. 

     

    Moi : Que pensez vous du marché des coffrets expériences aujourd'hui?

    Paul.C : Je pense que c'est un marché extrêmement compliqué! Il est tout simplement incompréhensible et il faut constamment être en mesure de rebondir. C'est un marché risqué sur lequel il est très facile de perdre de l'argent! Cependant, lorsqu'on y arrive, ce marché peut génèrer énormément d'argent.

     

    Moi : Comment imaginez vous le futur de ce marché?

    Paul.C : Pour moi, les discounteurs comme "Groupon" et autre vont disparaître. A force, les gens vont finir par être au courant des pratiques et vont savoir reconnaître les vrais affaires de celles qui ne le sont pas! Aujourd'hui ces entreprises tentent de pénétrer le marché avec des offres toujours plus alléchantes mais cela ne pourra pas durer je pense. 

     

    Moi : Quelles sont vos suggestions pour un étudiant qui souhaiterait atteindre votre statut? 

    Paul.C : Je dirais que c'est facile de ne pas le faire! Mais selon moi, c'est un très bon travail. La reconnaissance de l'acte accomplie est au rendez vous mais en revanche je tiens à préciser que les risques sont énormes! A mon avis, le mot d'ordre doit être : Persister et ne rien lâcher. En d'autres termes, il faut en avoir envie et vouloir se battre car c'est une lutte sanglante!

     

    Moi : Selon vous, quelles sont les qualités requises pour réussir dans votre métier?

    Paul.C : Je pense sincèrement qu'il faut être honnête, patient, ouvert d'esprit et flexible! Ce sont les inconditionnels de ce métier! Et une femme compréhensive aussi (me dit il en rigolant).

     

    Comme vous pouvez le constater, créer son entreprise et la diriger n'est pas un métier facile. Cependant, le point clé de Mr Paul.C reste le fait que si l'on veut et que l'on se bat, cela peut être très gratifiant!


    votre commentaire
  • S'informer de l'actualité à Portsmouth est simple.

    Il y a bien entendu les journaux nationaux : 

    The Daily Telegraph (quotidien national)
    The Guardian (quotidien national)
    The Independent (quotidien national)
    The Times (quotidien national)
    The Daily Mail (quotidien national)
    The Sun (quotidien national - tabloid)
    The Daily Mirror (quotidien national - tabloid)
    The Evening Standard (quotidien anglais)
    The Economist (hebdomadaire d'actualité internationale)
    The Financial Times (quotidien national et international d'information économique et financière)
     
    Mais il y a aussi et surtout The News. C'est le quotidien de la ville de Portsmouth. Si je m’arrête sur ce journal c'est parce que je pense que beaucoup de journaux devraient s'en inspirer en France. En effet, le quotidien est dédié à la ville de Portsmouth et très actif sur les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook. De plus, je ne le trouve pas très engagé ni inaccessible. Je le trouve donc intéressant car il permet de savoir concrètement ce qu'il se passe dans la ville au quotidien mais aussi d’être avertit en temps réel lorsqu'un événement vient de se produire, qu'une route est fermée, qu'un accord vient d'être signé etc... Il permet d'être réellement impliqué dans l'actualité de la ville.
     
     

    La Presse à Portsmouth :

     
    Pour être plus général sur la presse Anglaise, je ne la trouve pas très intéressante. En effet, les journaux semblent ici beaucoup plus "people" que penchés sur l'actualité politique et économique du pays. On y voit constamment en couverture les photos du régime de telle star ou la tête de telle personne ayant fait partie d'un fait-divers... Pour vous donner un exemple, aujourd'hui la personne qui fait la une de la plupart des journaux est une personne qui a dû payer £2 à une société de transport urbain afin de récupérer son portefeuille qu'il avait oublié dans un bus...
     

    2 commentaires
  •  

     Les différences culturelles en entreprise entre France et Angleterre :

    Malgré la proximité géographique des deux pays les différences culturelles au travail sont nombreuses. Voici une liste des principales différences que j'ai pu constater pendant mon stage : 

    Tout d'abord, en tant que stagiaire j'ai constaté une forte différence concernant ce statut. En France, un stagiaire est un poids pour l'entreprise. Les stagiaires réalisent des tâches secondaires et c'est à approximativement la seule chose qu'ils peuvent faire. Ici, en Angleterre, un stagiaire est considéré comme un véritable salarié de l'entreprise. Les taches qu'il doit réaliser sont essentielles et il peut très facilement donner son avis et participer aux prises de décisions.  

    En ce qui concerne le monde du travail en général, les différences les plus visibles sont : (selon moi) les méthodes de travail, les rapports avec la hiérarchie et les contrats.  

    Pour les méthodes de travail, la différence est simple et pas forcément gênante. Contrairement au système français, dans une entreprise anglaise on ne vous donne pas seulement une tâche à faire et le résultat à atteindre, on vous indique également la méthode à utiliser pour réussir. Un travailleur français sera donc perturbé par le "manque de liberté" dans la manière de procéder mais sera aussi agréablement surpris de ce sens du partage de connaissance entre collègues développé au sein des entreprises anglaises. 

    En ce qui concerne les rapports avec la hiérarchie, ils seront eux aussi perturbant pour un français. En Angleterre, le sentiment de hiérarchie se ressent mais les relations sont beaucoup plus "amicales". En effet, il n'est pas forcément très bien interprété de ne pas demander à son supérieur comment s'est passé son weekend et si il est en forme. Vous admettrez que pour un français ce n'est pas forcément instinctif. 

    Au niveau des contrats avec les partenaires, le système anglais se veut beaucoup plus cool! A ce sujet là, les français ont la réputation d'être pénibles aux yeux des anglais. Un contrat est établi pour un an et peut continuer à vie si personne ne le dénonce. De plus, les méthodes de rédactions d'un contrat et d'accord entre les parties sont beaucoup moins réglementées. Un simple échange de documents par mail suffit.

     

    PS : (J'ai même vu un contrat être pris en photo avec un téléphone pour être envoyé à un prestataire...)

     


    5 commentaires
  • Du coté de Portsmouth, les meilleurs plans pour sortir sont nombreux, cependant je vous en ai sélectionné 5 à ne manquer sous aucuns prétextes selon moi ! 

     

    Londres n'étant qu'à 1h30 maximum de Portsmouth un petit détour dans la capitale est indispensable! C'est la raison pour laquelle mes deux premiers choix sont à Londres. 

    - Tout d'abord il y a le London Dungeon : Cette attraction se situe au pied du Golden eye et vous ne vous en sortirez pas sans frissons. La peur, l'horreur et les sensations fortes seront au rendez-vous ! (une petite astuce, à la fin vous aurez le choix entre deux portes... prenez celle d'en face )

     

    Les meilleurs plans pour sortir :

     

    - Ensuite à Londres il y a aussi le Harry Poter tour : Les studios Warner Bros mettent à notre disposition de nombreuses scènes des opus afin de nous montrer comment les décors, visages, accessoires ont été réalisés. Vous aurez la possibilité de voir les lunettes qui ont été portés par Harry et plein d'autres super objets qui rendront fou les fans d'Harry Potter!! 

     

    Les meilleurs plans pour sortir :

     

    -Puis revenons à Portsmouth, en tant qu'étudiant je suis obligé de vous parler des boites de nuits! J'en ai deux à vous conseiller. La première est le Liquid : C'est une boite de nuit avec une seule salle mais celle ci est très grande (Il y a 4 bars dans cette même salle pour vous donner une idée). L'ambiance y est super, la musique n'est pas trop mal et il y a en moyenne 4 événements par semaine.

    -Ensuite il y a l' Astoria : C'est une boite de nuit assez petite avec deux petites salles mais l'ambiance y est tout le temps déjanté et il y a constamment du monde.   

    - Pour finir, comment venir en Angleterre et passer à coté du Sunday Roast:  C'est un plat typiquement anglais à base de poulet ou d'agneau en sauce avec des légumes. Tout les dimanches, de nombreux restaurants et brasseries proposent ce plat à un prix défiant toute concurrence, c'est une expérience à vivre.

     

    Les meilleurs plans pour sortir :

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique